07/12/2010

Un caprice de maman

4h30 du matin, nous nous rendons dans un quartier riche pour un garçon de 5 ans qui fait une crise d'asthme.

Arrivé sur pace, un magnifique et gigantesque appartement. On pourrai dormir à 5 dans le lit du gamin.

L'état de l'enfant est rassurant et le medecin décide de le transporter à l'hopital pour surveillance sans médicalisation du transport. Il part donc avec nos collègues pompiers.

La maman demande au chef d'agrès s'ils peuvent mettre le "pin pon" pour son enfant, et qu'il voit le camion rouge.

Le chef d'agrès lui répond qu'il n'y a rien d'urgent puisque son enfant n'est plus en crise et que le 2 ton ne serait pas utilisé.

La maman le supplie et fait presque un caprice pour que le camion fasse "pin-pon"...

Le chef d'agrès un peu agacé lui répond qu'à cette heure là on ne vas pas reveiller tout le quartier pour faire plaisir à son enfant.

La maman ne dit plus rien mais fini quand même par promettre à son enfant qu'il aurait un joli cadeau parce qu'il a été sage.

 

PinPon!.jpg