29/02/2008

Une nuit au standard

Vendredi soir il est 18h45, je me rend à la caserne pour faire ma prise de garde, je connais déjà mon piquet… stationnaire…(rester au standard pendant le déroulement de l’intervention pour parler à la radio et répondre au téléphone) faut bien y passer !

Quand j’arrive au standard il y a une intervention en cours, je remplace donc le stationnaire en place pour qu’il parte en week-end !

L’équipe de garde au complet nous faisons la prise de garde : prise des consignes, vérification de la garde dans le tigre (l’ordi), du fonctionnement des radios, des véhicules et inventaire de nos tenues…(voir si tout est là, si tout fonctionne !)…

Le week-end de garde attaque fort puisque quelques minutes après 19h (l’heure à laquelle notre garde de week-end commence) déjà une intervention (en plus de celle de jour).

L’équipe de 1er départ part en intervention, peu après l’équipe de jour rentre…

Ce soir là les interventions n’ont pas arrêté (chose rare pour un centre de secours comme le mien) je suis restée au standard de 19h à 4h30 du matin le lendemain… ! très dur de rester éveiller à écouter la radio. Il y a bien la télé mais bon merci les super programmes télé après minuit !  

A chaque fois que j’entendais une nouvelle intervention s’annoncer en plus des précédentes, je me disais en moi… et c’est reparti pour environ 1h30 (durée moyenne d’une intervention) de stas en plus !! Je pensais à mes collègues qui faisaient de belles interventions (pas toujours !) et qui pouvaient parler et déconner (se maintenir éveillé entre eux) en retour d’inter… moi j’étais toute seule avec ma radio !! J’en pouvais plus !

Engagez vous qu’ils disaient !!